Savoir si votre chien ou chat à des puces

Les puces sont les parasites externes les plus fréquents du chien et du chat.

Contrairement à une idée reçue, la présence de puces n’a rien à voir avec l’état de propreté et d’entretien de l’animal : un chien ou un chat régulièrement entretenu ou toiletté peut avoir des puces, alors qu’un animal sale et jamais brossé peut être indemne.

Si votre animal a des croûtes, de l’eczéma, se gratte ou perd ses poils, il faut vous assurer qu’il n’a pas de puces.

Examiner les poils

On peut parfois voir les puces adultes sur l’animal mais ce n’est pas le cas le plus fréquent. En effet, on ne peut voir des puces sur l’animal que si celui-ci est fortement parasité.

La puce est un petit insecte noir, qui mesure environ 1 à 2 mm. On imagine généralement que la puce saute, mais on la voit plutôt courir sur la peau.

Il est souvent plus facile de détecter les excréments de puces sur le poil : les crottes de puces ressemblent à de petites pellicules noires présentes en quantité plus ou moins importante entre les poils. On les confond souvent avec des petits morceaux de terre ou de la poussière.

Examiner la peau

La peau d’un animal piqué par des puces est généralement rouge, avec de petites croûtes ou de l’eczéma. Les poils sont abîmés, cassés, et peuvent même tomber en laissant des zones entières sans pelage.

Les lésions commencent sur le dos et autour de la queue, avant de s’étendre sur le ventre, le cou, et le reste du corps.

Les démangeaisons sont vives et l’animal se gratte beaucoup, parfois jusqu’au sang.

Si vous pensez que votre animal a des puces, demandez à votre vétérinaire de vous conseiller un produit efficace.
Si vous avez des doutes concernant la présence de puces sur votre animal, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.