Le toilettage de votre chien

L’entretien du pelage de l’animal à la maison n’est pas toujours suffisant, surtout dans certaines races. Le toilettage est alors nécessaire afin que le poil reste beau et en bonne santé.

Il faut savoir que le toilettage est réalisable sur les chiens de toutes races. Si vous ne pouvez ou ne voulez baigner vous-même votre animal lorsque c’est nécessaire, vous pouvez faire appel au toiletteur, qui lui donnera les soins dont il a besoin.

Le caniche
Le caniche est un cas particulier : en effet, ses poils ne tombent pas spontanément, il doit donc être tondu régulièrement (minimum tous les 2 mois) pour éviter les problèmes de peau, en plus d’un entretien régulier par brossage à la maison. Différentes coupes existent, n’hésitez pas à demander conseil à votre toiletteur.

Les petites races à poil long et fourni
Les Yorkshire Terriers, les West Highland White Terriers (connus sous le nom de Westies), les Shitzus, les Cockers et autres petites races à poil fourni réclament un toilettage régulier. En effet, leurs longs poils, s’ils ne sont pas entretenus, s’emmêlent rapidement et étouffent la peau, provoquant des infections cutanées douloureuses pour l’animal et nécessitant un traitement antibiotique.

Les grandes races
Berger Allemand, Bobtail, Briard, Airedale Terrier, Schnauzer, Korthals … Toutes ces races peuvent être toilettées régulièrement. Le poil est alors coupé, aéré, désépaissis, ce qui améliore le confort de l’animal. De plus, le brossage par le propriétaire devient plus facile, moins fastidieux, et plus agréable pour l’animal !

Si vous souhaitez des renseignements sur les possibilités de toilettage de votre animal, n’hésitez pas à pousser la porte d’un salon de toilettage.

Etapes du toilettage :

Un toilettage se déroule selon différentes étapes :

  • Bain : l’animal est lavé avec un shampoing spécifique. Selon sa race, se peau ; sa couleur, et la longueur de son poil, le toiletteur choisira le produit le plus adapté.
  • Coupe : les poils du corps sont coupés ou épilés. Le toiletteur respecte généralement les coupes standards en fonction de la race, sauf demande particulière du propriétaire. Les poils sur la tête sont également coupés avec précaution, afin de dégager les yeux et le museau. 
  • Séchage : l’animal est placé dans une cage individuelle avec insufflation d’air chaud afin de le sécher rapidement pour qu’il ne se refroidisse pas. 
  • Les ongles : ils sont coupés lorsqu’ils sont trop longs et gênent la marche de l’animal, voire risquent de le blesser (au niveau des ergots par exemple).
  • Les poils des oreilles : ils sont épilés afin de permettre une meilleure circulation d’air dans le conduit auditif et de limiter le risque d’otite.