La vaccination du chat

La vaccination du chat permet de protéger votre animal contre les principales maladies infectieuses, souvent graves ou mortelles, dont il peut être victime. Alors pour éviter des ennuis à votre chat et l’achat douloureux de fleurs de deuil pour votre animal, suivez les recommandations suivantes.

Typhus du chat ou Panleucopenie

C’est une gastro-entérite virale grave avec diarrhée souvent hémorragique. Fréquente chez le chaton, elle est très contagieuse et souvent mortelle.
La vaccination contre le typhus est recommandée pour tous les chats.

Le coryza du chat

Cette maladie se caractérise par des symptômes de grippe : yeux rouges, mouchage, température, anorexie et abattement. Contagieux, le coryza peut être plus ou moins grave : plus le chat est jeune, plus les risques de mortalité sont élevés. On peut également avoir une guérison avec des séquelles (éternuements fréquents par exemple).
La vaccination contre le coryza est très utile, indispensable si le chat sort ou vit avec d’autres congénères.

La rage chez les chats

La vaccination reste obligatoire dans les cas suivants

  • chats de plus de 3 mois vivant dans les départements déclarés infectés de rage
  • chats qui voyagent dans les départements déclarés infectés de rage, en Corse, dans les DOM-TOM ou à l’étranger
  • chats participant à un concours ou une exposition
  • chats introduits dans un camping ou un centre de vacances
  • chats mis en pension ou en chenil pendant les vacances

La leucose

Maladie virale du chat. Contagieuse par contact étroit (salive, sang, sécrétions sexuelles), elle provoque soit des tumeurs, soit une faiblesse du système immunitaire qui rend le chat sensible à toutes sortes d’infections.
L’animal peut être infecté pendant des années sans présenter de symptômes, mais une fois ceux-ci déclarés, la maladie est inévitablement mortelle.

La vaccination est fortement recommandée pour tous les chats qui sortent. Les risques de contamination augmentent avec le nombre de contacts entre chats. Ainsi les chats les plus exposés sont les mâles non castrés et bagarreurs.

La vaccination du chat, même si celui-ci vit en appartement, est fortement recommandée. Elle protège l’animal de maladies graves contre lesquelles il n’existe souvent pas de traitement efficace.

La visite vaccinale annuelle permet également à votre vétérinaire, grâce à un examen clinique complet, de vérifier que votre animal est en bonne santé.

N’hésitez pas lors de cette visite à lui faire part des questions que vous vous posez sur la santé de votre animal.