3 conseils pour réussir le sevrage du chaton

Bien des problèmes de comportement du chat découlent d’un mauvais sevrage. Un chaton qui est retiré trop tôt de sa mère c’est un chat qui sera plus difficile à éduquer, qui potentiellement n’aura aucune limite : mordillements, griffades, pipis, etc. Mieux vaut donc respecter le rythme de croissance du chat pour que le sevrage se passe le mieux possible.

sevrage-chaton

3 conseils pour réussir le sevrage du chaton

1. Respecter le temps de la vicariance

La gestation chez le chat

dure en moyenne entre 63 et 67 jours. Une fois que la chatte a mis bas, certaines phases de développement sont à respecter, si vous voulez avoir un chat adulte équilibré.

C’est notamment le cas de la vicariance qui est une phase particulièrement importante pour le jeune chat. C’est à ce moment-là que la chatte va faire l’éducation de ses chatons, période pendant laquelle le jeune chat va imiter sa mère pour apprendre. La première phase de la vicariance commence à 4 semaines et la troisième est dernière phase de ce processus, se termine entre la 11e et la 14e semaine. Cette dernière étape est cruciale pour que le chat soit autonome et indépendant une fois adulte.

2. Démarrage du sevrage du chaton vers 4/5 semaines

Le sevrage du chaton

peut commencer entre la 4e et la 5e semaine. C’est à ce moment-là qu’il va petit à petit passer d’une alimentation liquide à une alimentation plus solide.

Pour commencer le sevrage vous pouvez proposer à votre chaton des croquettes spéciales chaton, plus adaptées au niveau de sa dentition, mais aussi au niveau de ses besoins nutritionnels (protéines, vitamines, minéraux et acides gras essentiels). Si vous voyez que cela ne l’attire pas, vous pouvez essayer d’humidifier un peu les croquettes pour les ramollir et que ce soit plus faciles pour lui à les avaler.

3. Pour les chats de plus de 4 mois

Une fois que ses dents définitives sont en place, le chaton pourra manger des croquettes pour les chats juniors, qui sont des croquettes intermédiaires entre celles pour les chatons et celles pour les chats adultes. Jusqu’à ses 1 an et la fin de sa période de croissance, les besoins nutritionnels du chat sont très importants.

Le saviez-vous ? Les chats de races particulièrement grandes comme le Maine coon ou encore le chat des forêts norvégiennes atteignent leur taille adulte bien plus tard que les autres chats.